Copyright © 2015 Lizzie's Chronicles - N° de dépôt C61TM3 Séléctionner Fermer
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lizzie's Chronicles

Book reviews, Tags and More

Chronique Livresque : Americanah - Chimamanda Ngozi Adichie 🌍🗻🌎🗽💻

Publié le 23 Juin 2016 par LizzieFlower in Littérature Contemporaine

Source : http://googleimages.fr • Americanah Poche

Source : http://googleimages.fr • Americanah Poche

Informations concernant le livre :

Titre : Americanah

Auteur : Chimamanda Ngozi Adichie

Édition : Pocket

Date de Parution : 2016 ( 2013 pour l'édition originale )

Résumé de l'histoire :

"En descendant de l'avion à Lagos, j'ai eu l'impression d'avoir cessé d'être noire."

Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Jeune et inexpérimentée, elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l'Amérique, qui compte bien la rejoindre.

Mais comment rester soi lorsqu'on change de continent, lorsque sou­dainement la couleur de votre peau prend un sens et une importance que vous ne lui aviez jamais donnés ?

Mon Avis :

Au mois de mai, une des Booktubeuses que je suis sur YouTube, Cassandra ( du blog et de la chaîne YouTube Croque les Mots ) à lancé un club de lecture intitulé "Faites le tour du Monde", dans une envie de lire plus de livres de pays différents. Pendant cinq mois, elle nous propose de lire un livre écrit par un auteur originaire d'un continent, par exemple l'Océanie ou l'Afrique.

Au début, un continent est établi comme thème. Ensuite il y a une liste avec plusieurs choix, à vous après de lire le livre élu par les visiteurs du blog ou bien d'en lire un autre de la liste, vous faites comme vous le sentez.

Rassurez vous, les livres sont au format poche, donc pas trop de dépenses, mais de jolies découvertes et l'élargissement de votre perspective de lecteur.

Si mes explications vous semblent confuses, ou que vous voulez plus de détails sur le club de lecture "Faites le tour du Monde", je vous mettrai touts les liens utiles en bas de l'article.

Pour le mois de juin, le continent choisi était l'Afrique. En regardant la liste de livres proposés par Cassandra, deux me tapent dans l'oeil : Mes contes de Perrault de Tahar Ben Jelloun et Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie. Le premier c'est de la réécriture de contes ( j'aime beaucoup ) qui apporte en plus un aspect de la culture marocaine et le deuxième, j'en ai entendu parler sur les chaînes Booktube anglophones et je sais que l'auteure à fait des discours sur les droits des femmes.

J'ai complètement zappé le processus de sondage, et je me suis rendue directement à la librairie pour prendre un des deux ouvrages cités plus haut.

Arrivée à ce stade, je cherche le premier bouquin, Mes contes de Perrault. Introuvable. En revanche, je trouve Americanah exposé bien en évidence. Évidemment, c'est une toute nouvelle parution. Du coup, ni une, ni deux, je prends celui-là.

Americanah s'est révélé différent de ce que je pensais lire. J'avais peur d'une fiction trop irréaliste, avec une romance ou les personnages restent fidèles à leur premier amour. Ici, Ifemelu et Obinze possèdent un lien très fort, mais ce n'est pas pour ça qu'ils s'interdisent de vivre : Ifemelu à de nombreux petits amis, Obinze se marie et à un enfant...

Sinon, l'écriture aussi m'a assez surprise, l'auteure n'a pas de "filtre". J'ai toujours une idée reçue débile qui dit que les auteurs de pays étrangers ont une certaine "pudeur" face à des sujets durs. Là, Chimamanda Ngozi Adichie nous dit ce qu'elle pense, tout cela au travers d'Ifemelu, personnage franc et spontané. Le style est moins convenu que celui qu'une essayiste emploierait communément pour écrire sur les mêmes sujets.

La plume est aussi très incisive, notamment dans les posts d'Ifemelu sur son blog intitulé « Raceteenth ou Observations diverses sur les Noirs américains ( ceux qu'on appelait jadis "les nègres" ) par une Noire non-américaine ». Ils peuvent parler des rapports entre amis Noirs et Blancs ou des cheveux de Michelle Obama, ils sont néanmoins tous pertinents et délivrent des pensées intéressantes par exemple sur les différences de situations entre Noirs américains et Noirs non-américains.

Malgré cela, c'est une lecture très lente : il n'y a pas énormément de mouvement, pas trop de retournements de situation. Tout repose sur les anecdotes des expériences faites par les protagonistes. Expériences qui ont eu leur gros gros lot de catastrophes, mais qui auront apporté un certain enrichissement personnel.

Pour Conclure :

Je ne dirais pas que c'est un bon ou un mauvais livre, il m'a plutôt plu, m'a enseigné des choses sur la condition des émigrés Noirs, sur la définition du mot "race" et il m'a offert une description formidable du Nigéria. Dépaysant.

Note : 15/20

5/5 pour l'aspect général ( couverture, résumé, traduction )

3/5 pour l'intrigue ( longueur, richesse en actions )

4/5 pour les personnages ( nombre, personnalités )

3/5 pour le ressenti général ( ensemble du livre )

Commenter cet article