Copyright © 2015 Lizzie's Chronicles - N° de dépÎt C61TM3 Séléctionner Fermer
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lizzie's Chronicles

Book reviews, Tags and More

Chronique Livresque : Les Disparus du Clairdelune ( La Passe Miroir Tome 2 ) - Christelle Dabos â˜đŸš‚đŸ‘©đŸ“–

Publié le 18 Avril 2016 par LizzieFlower in Fantasy

Source : http://googleimages.fr • Les disparus du clairdelune

Source : http://googleimages.fr • Les disparus du clairdelune

Informations concernant le livre :

Titre : Les Disparus du Clairdelune ( La Passe Miroir Tome 2 )

Auteur : Christelle Dabos

Édition : Gallimard Jeunesse

Date de Parution : 2015

Résumé de l'histoire :

Sous son Ă©charpe Ă©limĂ©e et ses lunettes de myope, OphĂ©lie cache des dons singuliers : elle peut lire le passĂ© des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance Ă  Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre Ă  la Citacielle, capitale flottante du PĂŽle. À quelle fin Ă  t'elle Ă©tĂ© choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa vĂ©ritable identitĂ© ? Sans le savoir, OphĂ©lie devient le jouet d'un complot mortel... ( RĂ©sumĂ© du Tome 1 pour resituer le contexte )

FraĂźchement promue vice-conteuse, OphĂ©lie dĂ©couvre Ă  ses dĂ©pends les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorĂ©s de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus pĂ©rilleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son Ă©nigmatique fiancĂ© ? Et que signifient les mystĂ©rieuses disparitions de personnalitĂ©s influentes Ă  la cour ? OphĂ©lie se retrouve impliquĂ©e malgrĂ© elle dans une enquĂȘte qui l'entraĂźnera au-delĂ  des illusions du PĂŽle, au coeur d'une redoutable vĂ©ritĂ©.

Mon Avis :

Ce livre est de ceux qu'il me tardait le plus de lire rĂ©cemment, depuis sa sortie en fait ( Ă  la bibliothĂšque oĂč je vais, une des bibliothĂšcaires est fan de cette saga de livres, et donc je savais d'avance qu'elle l'acheterais dĂšs qu'il serait dispo ). J'Ă©tais super impatiente Ă  l'approche de novembre dernier, j'avais prĂ©vu d'ĂȘtre en premiĂšre position pour l'emprunter, mais non. Apparemment, je n'Ă©tais pas seule sur le coup. C'est pour cela que je n'ai pu le lire que maintenant. Mais ce n'est pas grave, car l'attente a renforcĂ© mon sentiment d'impatience.

Maintenant je peux le dire : cette saga s'améliore au fur et à mesure que les tomes sortent. Ce livre était encore meilleur que le précédent.

Pourtant, en commençant ma lecture, je n'ai pas Ă©tĂ© tout de suite convaincue, c'est peut-ĂȘtre le fait que je commençais Ă  me lasser des intrigues de cour.

Mais le style incroyable de Christelle Dabos et sa plume inimitable de conteuse m'ont transportée une fois de plus, et lorsque je me suis sentie totalement plongée dans l'histoire, je n'arrivais pas à la lùcher.

Comme je vous l'ai dit un peu plus haut, on s'oriente vers une intrigue politique oĂč OphĂ©lie se met Ă  enquĂȘter sur des disparitions mystĂ©rieuses de notables. Au dĂ©but, cette dimension du livre m'as un peu perdue car je ne me rappelais plus de la façon dont la Citacielle Ă©tait gĂ©rĂ©e politiquement et socialement ( les diffĂ©rents clans etc .. ). Cependant, au fur et Ă  mesure que je redĂ©couvrais l'univers de ce livre, je comprenais ce qui s'Ă©tait passĂ© au dĂ©but.

La relation OphĂ©lie/Thorn Ă©volue Ă©normĂ©ment dans ce livre, ce qui n'est pas pour me dĂ©plaire, car c'est l'un des aspects qui m'avait le plus marquĂ©s dans le premier tome. MĂȘme si ils Ă©taient trĂšs froids l'un envers l'autre, je sentais que cette relation avait un Ă©norme potentiel, de par sa singularitĂ©. Les deux protagonistes m'avaient dĂ©jĂ  bouleversĂ©e dans le premier livre, alors que pratiquement rien de particulier ne s'Ă©tait passĂ©, mais alors lĂ ...

Chacun à leur tour, ils ont joué avec mes sentiments, plusieurs fois ils m'ont rendue complÚtement folle.

Des moments m'ont vraiment touchés. Je ne suis pas une personne trÚs sensible, mais c'était comme si l'auteur m'avait arraché le coeur pour le piétiner ensuite.

Le pire, c'était Thorn. Heureusement que l'histoire est du point de vue d'Ophélie, sinon je pense que je serais dans un état pitoyable si l'histoire avait été du point de vue de Thorn. Ce gars a un truc. On sait trÚs bien que sa froideur et sa rudesse ne sont qu'une façade. Et dans ce livre cette façade se fissure. Maintenant je n'attends qu'une chose : qu'elle vole en éclat dans le prochain tome.

OphĂ©lie fait aussi un Ă©norme chemin dans ce livre : elle s'affirme beaucoup plus, donne des ordres mais ne se dĂ©tache pas de son image de personnage simple, humble, dĂ©sireux d'aider les gens. Elle ne perds pas son cĂŽtĂ© "Mlle tout le monde" qui nous identifie Ă  elle et qui nous permet de ressentir la mĂȘme chose qu'elle lorsque elle est confrontĂ©e Ă  des obstacles.

En parrallĂšle de l'histoire gravitant autour d'OphĂ©lie, se dĂ©roule une intrigue concernant le passĂ© de l'univers mis en place dans Les FiancĂ©s de l'Hiver et dans lequel donc vivent les personnages de ce roman. Au dĂ©but, ça peut paraĂźtre incomprĂ©hensible pour le lecteur, mais tout se dĂ©voile et se dĂ©mĂȘle vers la fin de l'histoire. La mythologie construite par l'auteur est vraiment trĂšs originale, cependant, il y a encore des choses inconnues du lecteur, mĂȘme Ă  la fin de ce livre.

En parlant de la fin, le rythme de l'intrigue y prend une grande accélération. Les évÚnements et les décisions s'enchaßnent a un rythme effréné, et le cliffhanger sur lequel nous laisse l'auteur nous fait réclamer la suite encore plus fort. J'attends maintenant avec impatience la sortie du troisiÚme tome.

Pour Conclure :

Une trÚs bonne lecture, marquée par une relation amoureuse crédible et sincÚre, une plume exceptionnelle et le développement d'un monde original. J'étais cependant un peu confuse au début de ma lecture, à cause du temps qui s'est écoulé depuis que j'ai lu le premier tome.

Note : 18/20

5/5 pour l'aspect général ( couverture, résumé, traduction )

3/5 pour l'intrigue ( longueur, richesse en actions )

5/5 pour les personnages ( nombre, personnalités )

5/5 pour le ressenti général ( ensemble du livre )

Commenter cet article