Copyright © 2015 Lizzie's Chronicles - N° de dépÎt C61TM3 Séléctionner Fermer
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lizzie's Chronicles

Book reviews, Tags and More

Chronique Livresque : Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur - Harper Lee đŸ‘§đŸ”«đŸŠ

Publié le 10 Mars 2016 par LizzieFlower in Classique

Source : http://googleimages.fr • Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Source : http://googleimages.fr • Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Informations concernant le livre :

Titre : Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Auteur : Harper Lee

Édition : Le Livre de Poche

Date de Parution : 2015 pour la présente édition ( 1960 pour la parution originale )

Résumé de l'histoire :

Dans une petite ville d'Alabama, à l'époque de la Grande Dépression, Atticus Finch élÚve seul ses deux enfants, Jem et Scout. Avocat intÚgre et rigoureux, il est commis d'office pour défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche.

Mon Avis :

Il faut croire que la vie est vraiment bizarre parfois. La semaine oĂč j'ai achetĂ© ce livre, l'auteure est trĂšs malheureusement dĂ©cĂ©dĂ©e. Je voulais absolument lire ce roman, que j'avais entendu plusieurs fois citĂ© rĂ©cemment dans des classements de "livres prĂ©fĂ©rĂ©s" ou de "meilleurs livres amĂ©ricains". Il est considĂ©rĂ© comme un grand classique de la littĂ©rature amĂ©ricaine et il traite, en partie, d'un sujet qui me touche beaucoup : la sĂ©grĂ©gation aux États-Unis, ici dans les annĂ©es 30.

Ma lecture à été plaisante, j'ai vraiment beaucoup aimé passer mon temps avec ce livre.

L'histoire est racontée par Scout Finch, la fille de l'avocat Atticus Finch. Le parti pris de l'auteur, de choisir de raconter certains événements difficiles ( un procÚs ) sous le point de vue d'une petite fille de 10 ans est trÚs audacieux, et aussi trÚs judicieux, car il permet une compréhension facilitée. De plus, cela rends le style trÚs fluide et ça évite les longueurs.

Le tout début du roman tourne autour de la vie de la petite Scout, dans le conté perdu de Maycomb. J'ai adoré suivre ses tribulations de petite chipie plus intelligente que la moyenne, qui aime faire des farces, mais qui n'est pas méchante. Avec son frÚre, Jem, elle fait les quatre cents coups et n'hésite pas à s'introduire en douce chez les voisins pour essayer d'apercevoir celui qu'elle a surnommé "Boo" Radley, le fils des voisins, prétendument fou. Elle est devenue une de mes héroïnes de romans préférées, par son attitude totalement garçon manqué, qu'elle nous expose lorsque elle refuse catégoriquement de porter les robes à smocks que sa tante veut qu'elle mette.

Bref, vous l'aurez compris, je pourrais déblatérer comme ça pendant des heures rien que sur le personnage de Scout, mais il n'y a pas qu'elle.

Atticus Finch est l'autre pillier de ce roman. Le pÚre de Scout et Jem est pour moi la définition du papa super cool. Il est à l'écoute de tout le monde, ne porte pas de préjugés ( il n'est pas contre l'idée de défendre une personne de couleur ), il laisse ses enfants mener une vie indépendante tout en les surveillant et en les réprimandant si c'est nécessaire, il leur apprends trÚs tÎt à lire et écrire. Beaucoup de personnes critiquent sa situation de pÚre célibataire et l'éducation qu'il donne à ces enfants, mais elle est tout à fait exemplaire.

Au niveau des Ă©lĂ©ments "historiques", il y a beaucoup de rĂ©fĂ©rences Ă  la guerre d'indĂ©pendance des États-Unis, et bien sĂ»r, on nous donne Ă  voir la situation de la communautĂ© Noire dans les annĂ©es 1930 aux États-Unis. Ce n'est donc pas pendant la mĂȘme pĂ©riode que celle Ă  laquelle se passent la plupart des romans traitant de la sĂ©grĂ©gation au États-Unis, en gĂ©nĂ©ral, les annĂ©es 1950/60.

L'auteur donne plein de détails super pertinents sur la vie à l'époque et c'est un roman qu'on peut considerer comme trÚs pertinent et documenté. Il m'as appris plein de choses.

Pour Conclure :

Un superbe classique, qui offre une histoire et des actions divertissantes en compagnie d'une narratrice géniale, le tout en nous renseignant sur le lieu et l'époque. Un roman que l'on devrait faire lire à l'école, plutÎt en collÚge/lycée.

Note : 18/20

5/5 pour l'aspect général ( couverture, résumé, traduction )

4/5 pour l'intrigue ( longueur, richesse en actions )

4/5 pour les personnages ( nombre, personnalités )

5/5 pour le ressenti général ( ensemble du livre )

Commenter cet article