Copyright © 2015 Lizzie's Chronicles - N° de dépÎt C61TM3 Séléctionner Fermer
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lizzie's Chronicles

Book reviews, Tags and More

Chronique Livresque : Le soleil est pour toi - Jandy Nelson 🌞

Publié le 17 Mars 2016 par LizzieFlower in Young Adult Contemporain

Source : http://googleimages.fr • Le soleil est pour toi

Source : http://googleimages.fr • Le soleil est pour toi

Informations concernant le livre :

Titre : Le soleil est pour toi

Auteur : Jandy Nelson

Édition : Gallimard

Collection : Scripto

Date de Parution : 2015

Résumé de l'histoire :

L'amour n'est que la moitié de l'histoire.

Noah et Jude sont plus que frÚre et soeur, ils sont jumeaux, fusionnels. Sous le ciel bleu de Californie, Noah, le solitaire, dessine constamment et tombe amoureux de Brian, le garçon magnétique qui habite à cÎté. Tandis que Jude, l'exubérante, la casse-cou, est passionnée par la sculpture.

Mais aujourd'hui, ils ont 16 ans et ne se parlent plus.

Un événement dramatique les a anéantis et leurs chemins se sont séparés. Jusqu'à ce que Jude rencontre un beau garçon, écorché et insaisissable, ainsi que son mentor, un célÚbre sculpteur...

Chacun des deux jumeaux doit retrouver la moitié de vérité qui lui manque.

Mon Avis :

Ce contemporain Young Adult est le récit des déboires émotionnels de deux ùmes d'artistes, deux ùmes soeurs, mais surtout deux ùmes en peine.

J'ai apprĂ©ciĂ© ce livre, mĂȘme si une chose en particulier m'as gĂ©nĂ©e. J'en parlerai donc aprĂšs et vais me contenter pour l'instant de vous Ă©noncer ce que j'ai aimĂ© dans ce livre :

PremiĂšrement, le fait que les deux personnages principaux soient artistes, et donc qu'ils pensent comme des artistes. Ils sont les seuls a pouvoir capter la beautĂ© de tout ce qui les entoure. Par exemple, Noah se fait tout le temps des sortes de tableaux dans sa tĂȘte, pour representer certaines situations de son quotidien, du genre : "Portrait : Papa et Maman avec des thĂ©iĂšres sifflantes en guise de tĂȘte." J'ai trouvĂ© ça super fun.

Le cadre du roman est super : La Californie.

J'ai aussi beaucoup aimĂ© l'espĂšce de miroir inversĂ© que nous offre l'auteur dans son histoire. En fait, on a accĂšs au point de vue de chacun des jumeaux Ă  deux moments de leur adolescence : Ă  13 ans, puis Ă  16 ans, quand ils sont sĂ©parĂ©s Ă  la suite d'une dispute Ă  cause d'un Ă©vĂ©nement particulier. Le miroir inversĂ© dont je parle est le suivant : avant cet Ă©vĂ©nement, c'est Noah qui est renfermĂ©, rĂ©veur et traitĂ© comme un paria et Jude qui est drĂŽle, expansive et aimĂ©e de tous. À 16 ans, aprĂšs cet Ă©vĂ©nement, tout s'inverse. Jude s'exile de la sociĂ©tĂ© et Noah commence Ă  dĂ©couvrir la notoriĂ©tĂ©. Ce miroir inversĂ© crĂ©Ă© un effet trĂšs intĂ©ressant.

MĂȘme si j'aimais beaucoup le point de vue de Noah dans sa pĂ©riode "13 ans", j'aurais tendance Ă  prĂ©fĂ©rer le personnage de Jude, dans sa pĂ©riode "16 ans" car je la trouve assez proche de moi Ă  cause du fait qu'elle fasse de l'ironie tout le temps. De plus elle est sans arrĂȘt en train de faire la conversation avec des dĂ©funts dans sa tĂȘte, et ça m'as beaucoup amusĂ©. Elle est aussi sans arrĂȘt en train de suivre les conseils de proverbes de la Bible, pour faire plaisir Ă  sa grand mĂšre morte ( une des personnes avec laquelle elle converse dans sa tĂȘte ).

Les relations amoureuses développées par l'auteur sont tres pertinentes et m'ont fait réver, surtout celle de Jude et Oscar. De plus, Jandy Nelson nous propose une relation homosexuelle ce qui est vraiment super, car l'homosexualité et en particulier l'homphobie sont des sujets assez difficiles à traiter dans les romans d'adolescents.

J'ai trouvé que l'écriture de l'auteur rendait vraiment les sentiments des personnages de façon trÚs réaliste, et cela on s'en rends compte notamment au début, avec le point de vue de Noah à 13 ans.

Malheureusement, il y a quelques point négatifs, dont un majeur : le fait qu'il y ait souvent des changement de points de vue et d'époque. Personnellement, ça m'as un peu perdue parfois. AprÚs, les romances, majoritairement celle de Jude et Oscar, souffrent de quelques clichés, mais bon, on ne peut pas y couper.

La rĂ©vĂ©lation ultime, le "gros secret" Ă  l'origine de l'Ă©vĂ©nement qui fait la cĂ©sure entre les points de vue de Jude et Noah Ă  13 ans et ceux Ă  16 ans, et que l'on apprend Ă  la fin, n'est pas si "surprenante" que ça, mais si on se met Ă  la place des jumeaux on peut comprendre Ă  quel point ça doit ĂȘtre bouleversant pour eux.

Pour Conclure :

Un bon livre d'apprentissage, menĂ© par deux personnages aux sentiments forts et dĂ©vastateurs, qui dĂ©velloppe des thĂšmes assez intĂ©ressants, mais qui peut paraĂźtre un peu dĂ©sordonnĂ© au niveau du rĂ©cit. Un petit foullis Ă©motionnel en somme, mais qui agit comme un vĂ©ritable purgatoire. Si vous avez une Ăąme d'artiste, vous ne pouvez qu'ĂȘtre touchĂ© par ces deux ados.

Note : 16/20

5/5 pour l'aspect général ( couverture, résumé, traduction )

3/5 pour l'intrigue ( longueur, richesse en actions )

5/5 pour les personnages ( nombre, personnalités )

3/5 pour le ressenti général ( ensemble du livre )

Commenter cet article