Copyright © 2015 Lizzie's Chronicles - N° de dépôt C61TM3 Séléctionner Fermer
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lizzie's Chronicles

Book reviews, Tags and More

Chronique Livresque : Legend - Marie Lu 🏃🏃

Publié le 20 Juin 2015 par LizzieFlower in Science Fiction, Dystopie

Source : https://www.googleimages.com • Legend Marie Lu

Source : https://www.googleimages.com • Legend Marie Lu

Informations concernant le livre :

Titre : Legend

Auteur : Marie Lu

Édition : Le Livre de Poche Jeunesse

Date de Parution : 2012 ( 2015 pour l'édition poche )

Résumé de l'histoire :

June est un prodige. A quinze ans, elle fait partie de l'élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l'armée.

Day, lui, est le criminel le plus recherché du territoire. Né dans les taudis qui enserrent la ville, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l'arrêter.

Issus de deux mondes que tout oppose, ils n'ont aucune raison de se rencontrer...

Jusqu'au jour où le frère de June est assassiné. Persuadée que Day est responsable de ce crime, June se lance dans une traque sans merci.

Mon Avis :

Legend est un livre overconnu des personnes faisant partie de la sphère "livres" sur YouTube ( "Booktube" ), et il a majoritairement reçu des avis très positifs de leur part. Étant moi même une addict de cette plateforme, et regardant les vidéos des booktubeurs assez souvent, j'avais remarqué un engouement particulier autour de cette trilogie lorsque j'avais commencé mon blog. Comme d'habitude j'étais fortement à la ramasse, car tous les livres étaient déjà sortis depuis au moins six mois. Mais je n'ai acquis celui ci que très récemment car je le voulais en poche. Bref, j'ai remarqué qu'une des filles que je suivais sur Booktube avait aussi l'intention de lire ce livre ce mois ci. Donc cela m'a donné envie de le lire en même temps.

J'étais tellement persuadée que ce livre allait être un coup de coeur, et malheureusement, je me suis un tout petit peu trompée. Ne vous méprenez pas : j'ai A-DO-RÉ ce roman, c'est une fantastique dystopie, mais j'ai été un tout tout petit peu déçue. Vous savez ce que c'est, quand on aime beaucoup un roman, mais qu'il manque un truc, qu'il pourrait presque être un coup de coeur, mais que...non. C'est ce que j'ai ressenti à la fin de Legend.

D'abord, le récit est raconté alternativement par June et Day. Deux points de vue dans ce genre de livre, j'ai trouvé cela pas mal, car dans touts les livres dystopiques que j'ai lus, il n'y avait le point de vue que d'un seul personnage ( Hunger Games, L'Epreuve, Divergente, Le Passeur ).Cette manière d'exposer l'histoire est plutôt judicieuse, parce qu'elle montre la personnalité de l'un sous la vision de l'autre et inversement.

Les personnages sont assez vus et revus : le premier s'impose en gardien de la république ( June ), le deuxième en défenseur des opprimés ( Day ). D'ailleurs, il est précisé dans la biographie de l'auteur le fait qu'elle se soit inspirée du livre Les Misérables, de Victor Hugo, pour construire la base de l'intrigue de Legend. Cela explique en partie la banalité de la situation des personnages.

​

J'avoue avoir eu un faible pour Day et son petit côté effronté, qui le distingue du beau gosse habituel ténébreux, froid et secret. Lui il dégage, je trouve, une aura assez chaleureuse, qui lui donne un air plus accessible et avenant. En tout cas, c'est ce que j'en pense. Attention, là aussi il sait garder une petite part de mystère et sait aussi parfaitement bien l'entretenir, puisque au début du livre, la plupart des habitants de la République ne savent meme pas à quoi il ressemble vraiment physiquement.

June, elle, a le profil type de la fille qui veut réussir. Elle est un sujet excellent ( elle a obtenu la meilleure note possible à son test d'aptitudes physiques et mentales ), elle est dévouée toute entiere à la République, et elle a de l'ambition. Son grand frère, Metias, au parcours exemplaire dans l'armée, décrit comme un soldat plus que brillant, est son modèle. J'ai pour ma part ressenti un certain sentiment chez cette jeune fille, qui est assez déstabilisant. J'avais l'impression qu'être dans l'armée, pour elle, était plus qu'une simple vocation. Que c'était comme une espèce de sentiment, un don particulier. C'est très difficile à expliquer, mais j'espère que vous m'avez comprise : ) On sent aussi, et c'est cela surtout qui est déstabilisant, que sa dévotion pour la République a en quelque sorte influé sa pensée, et qu'elle contrôle ses émotions. Ce serait donc comme une sorte "d'endoctrinement" si vous préférez. Elle est hostile à toute forme d'opposition à la République et c'est Day, ainsi que des événements expliquant la mort de Metias et de beaucoup d'autres, qui vont remettre en question tout cela son amour pour la République et son esprit volontairement trompé par les agissements de celle ci.

Je n'arrive pas trop à expliquer pourquoi ce livre n'est qu'un "presque coup de coeur", je trouve qu'il lui manque une bonne dose d'horreur , qu'il faut plus de stimulant, et qu'on ne nous décrit pas assez de choses dans certains passages ( les découvertes de Methias, vous saurez de quoi je veux parler, si vous avez lu ce livre ). Malgré cette mini mini frustration, je ressors totalement chamboulée de cette histoire.

Pour Conclure :

Super bouquin, avec de l'action, des relations quelque peu électriques, de la mort ( parce que c'est un critère essentiel de la dystopie ) et un virus ravageur. Que demander de plus ?

Note : 17,5/20

5/5 pour l'aspect général ( couverture, traduction, résumé )

3/5 pour l'intrigue ( longueur, richesse en actions, originalité )

5/5 pour les personnages ( nombre, personnalités )

4,5/5 pour le ressenti général ( ensemble du livre )

Commenter cet article